Gentoo Forums
Gentoo Forums
Gentoo Forums
Quick Search: in
[Liberté] Loi Hadopi : France vs. Europe (Allez l'Europe !)
View unanswered posts
View posts from last 24 hours

Goto page Previous  1, 2, 3 ... 28, 29, 30, 31  Next  
This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Gentoo Forums Forum Index French
View previous topic :: View next topic  
Author Message
kwenspc
Advocate
Advocate


Joined: 21 Sep 2003
Posts: 4954

PostPosted: Sun Jul 26, 2009 7:55 pm    Post subject: Reply with quote

Pixys wrote:

On peut voir la chose d'une autre façon : vous voyez (aux majors), on a essayé de légiférer 2 fois mais ça marche pas, mais c'est pas nous qui bloquons, c'est le Conseil d'Etat.
objectif, on ne change rien, de toutes les façons, tout le monde s'en fout (ou presque).

Pour le coup je ne sais pas. En fait cette loi n'apporte vraiment rien aux majors réellement (pas de fric, rien). Le véritable enjeux est dans le renseignement. La culture est ici le jouet de manigances pas très avouables... Le simple fait que le ministère de l'intérieure soit à ce point partie prenante des discussions n'augure vraiment rien de bon quand aux réelles motivations de cette lois, surtout si l'on met sur la table le projet Lopsi 2. Tout ça sent vraiment mauvais.
Back to top
View user's profile Send private message
titoucha
Advocate
Advocate


Joined: 21 Jul 2005
Posts: 2374
Location: Genève

PostPosted: Mon Jul 27, 2009 4:14 am    Post subject: Reply with quote

+1 :?
_________________
Assurez-vous que le titre de votre message soit conforme aux conventions de ce forum (paragraphe 3/3 : Comment poster sur le forum ??)
Back to top
View user's profile Send private message
Pixys
l33t
l33t


Joined: 23 May 2005
Posts: 669

PostPosted: Mon Jul 27, 2009 4:28 pm    Post subject: Reply with quote

kwenspc wrote:
Pixys wrote:

On peut voir la chose d'une autre façon : vous voyez (aux majors), on a essayé de légiférer 2 fois mais ça marche pas, mais c'est pas nous qui bloquons, c'est le Conseil d'Etat.
objectif, on ne change rien, de toutes les façons, tout le monde s'en fout (ou presque).

Pour le coup je ne sais pas. En fait cette loi n'apporte vraiment rien aux majors réellement (pas de fric, rien). Le véritable enjeux est dans le renseignement. La culture est ici le jouet de manigances pas très avouables... Le simple fait que le ministère de l'intérieure soit à ce point partie prenante des discussions n'augure vraiment rien de bon quand aux réelles motivations de cette lois, surtout si l'on met sur la table le projet Lopsi 2. Tout ça sent vraiment mauvais.

c'est pas faux.
A défaut de sentir mauvais ça sent vpn, openssh, ssl, gnupg et autres joyeusetés de ce genre.
Je suis curieux de voir la réaction des majors dans 5 ans quand il verront que leurs ventes n'ont pas augmenté malgré la législation.
Back to top
View user's profile Send private message
kwenspc
Advocate
Advocate


Joined: 21 Sep 2003
Posts: 4954

PostPosted: Mon Jul 27, 2009 5:21 pm    Post subject: Reply with quote

Pixys wrote:

Je suis curieux de voir la réaction des majors dans 5 ans quand il verront que leurs ventes n'ont pas augmenté malgré la législation.

C'est ça qu'est "marrant", le majors vendent bien, très largement. En fait, leur seul "argument" c'est: "la mort du disque". Alors que cette mort est programmée par l'obsolescence du format, et non à cause du piratage. Donc dans 5 ans ce sera quoi? "le piratage a finit de tuer le CD" et au même moment ils vendront sous un nouveau format d'enregistrement (ce qu'ils ont essayés déjà avec le sacd par exemple mais comme ce format appartient entièrement à sony, ça n'a pas aboutit à un "standard" de fait).
Back to top
View user's profile Send private message
Magic Banana
Veteran
Veteran


Joined: 13 Dec 2005
Posts: 1906
Location: Belo Horizonte, Minas Gerais, Brasil

PostPosted: Mon Jul 27, 2009 5:33 pm    Post subject: Reply with quote

Je crois que l'"industrie de la culture" a enfin compris que le statu quo n'est plus tenable... et qu'aidé par les politiques (comme ils viennent de l'être) peut leur permettre de s'enrichir encore plus que par le passé. Ils vont donc agir. Il y aura bientôt, comme cela existe déjà aux États-Unis, des espèces de licences globales par major, i.e., on pourra payer directement à Universal/EMI/Warner/21st Century/... un abonnement pour avoir accès librement à tout leur catalogue. Là encore, je doute que les artistes voient leur situation s'améliorer. Quant à la diversité de la création (censée être encouragée par Hadopi), elle sera toujours contrôllée par les mêmes et les petits producteurs, incapables de vendre un catalogue, mourront.

Bref, la peur du policier aidera les grands producteurs a changer de modèles, à se faire un maximum de bénéfice (car les abonnements, qui seront comparés au prix des CD/DVD faute d'alternative, seront bien supérieurs à la licence globale qui aurait pu être votée par nos députés) sans pour autant reverser plus aux artistes et en enfonçant les petits incapables de suivre (faute d'un catalogue suffisamment gros et d'une renommée impossible à se faire si les citoyens se contentent du contenu des catalogues chèrement payés).

Au passage on aura un mouchard qui ne filtrera bientôt pas que les contenus artistiques (Loppsi 2 ?), la possibilité de priver les internautes "perturbateurs" de leur accès (si le conseil Constitutionnel le laisse passer une fois, pourquoi pas plus ?), des citoyens sanctionnables sans qu'ils n'aient commis la moindre faute (là encore si le conseil Constitutionnel laisse passer la présomption de culpabilité), etc.
Back to top
View user's profile Send private message
Oupsman
Veteran
Veteran


Joined: 19 Jul 2004
Posts: 1042

PostPosted: Mon Jul 27, 2009 6:41 pm    Post subject: Reply with quote

Magic Banana wrote:
Au passage on aura un mouchard qui ne filtrera bientôt pas que les contenus artistiques (Loppsi 2 ?), la possibilité de priver les internautes "perturbateurs" de leur accès (si le conseil Constitutionnel le laisse passer une fois, pourquoi pas plus ?), des citoyens sanctionnables sans qu'ils n'aient commis la moindre faute (là encore si le conseil Constitutionnel laisse passer la présomption de culpabilité), etc.


Etant donné qu'ils ne l'ont pas laissé passer une première fois ... Je doute qu'ils laissent passer la présomption de culpabilité une seconde fois.

Par contre, je suis plus que d'accord avec la première partie de ce paragraphe.

Par ailleurs, je continue à penser que le modèle d'achat de musique en direct auprès de l'artiste surpasse tout, y compris la licence globale. Et j'avoue que ce modèle me plait de plus en plus :)
_________________
--
L'idéal de nouveauté semble avoir remplacé l'idéal de progrès. C'est bien triste.

----
Unix philosophy: "Do one thing and do it well."
systemd: "Try to do everything and do it wrong."
Back to top
View user's profile Send private message
Magic Banana
Veteran
Veteran


Joined: 13 Dec 2005
Posts: 1906
Location: Belo Horizonte, Minas Gerais, Brasil

PostPosted: Mon Jul 27, 2009 7:26 pm    Post subject: Reply with quote

Oupsman wrote:
Etant donné qu'ils ne l'ont pas laissé passer une première fois ... Je doute qu'ils laissent passer la présomption de culpabilité une seconde fois.

J'espère ! Mais il faut voir ce que cela représente : jamais le conseil Constitutionnel n'a retoqué le même projet de loi deux fois.

Oupsman wrote:
Par contre, je suis plus que d'accord avec la première partie de ce paragraphe.

Plus j'y pense et plus ça me paraît évident. N'oublions pas que pour Hadopi, Internet est "un service de communication au public". :cry: Je vois déjà l'offre : les films d'actions de la Warner pour 3,99€/mois (9,99€/mois pour le catalogue entier), toute la musique d'Universal pour 4,99€/mois, etc. De la VOD/MOD par abonnement qui va coûter une fortune (mais semblra tellement avantageuse par rapport à Itunes ou l'offre VOD par film), qui va tuer les petites structures, n'aidera en rien les artistes et laissera le citoyen devant une offre plus que parcellaire (même en dépensant 50€/mois pour tous les abonnements, il ne trouveras pas les œuvres rares qui n'intéresse pas les majors). Et une fois que l'on aura cela et la répression des échanges hors-marché, ça va être cotton d'améliorer la situation...

Oupsman wrote:
Par ailleurs, je continue à penser que le modèle d'achat de musique en direct auprès de l'artiste surpasse tout, y compris la licence globale. Et j'avoue que ce modèle me plait de plus en plus :)

Tout ce qui interdit le partage de citoyen à citoyen me semble manquer d'éthique. Comme en plus, pour être mis en place, cela oblige à une surveillance constante du réseau...
Back to top
View user's profile Send private message
Magic Banana
Veteran
Veteran


Joined: 13 Dec 2005
Posts: 1906
Location: Belo Horizonte, Minas Gerais, Brasil

PostPosted: Mon Jul 27, 2009 9:17 pm    Post subject: Reply with quote

Découvrez le Twitter Hadopisé.

Du côté des trackers P2P, The HiddenTracker qui fonctionne derrière un service caché TOR.

Enfin, Framalang a traduit un entretien avec le leader du Parti Pirate suèdois qui aurait bientôt un deuxième député au Parlement Européen si le traité de Lisbonne est ratifié.
Back to top
View user's profile Send private message
Oupsman
Veteran
Veteran


Joined: 19 Jul 2004
Posts: 1042

PostPosted: Tue Jul 28, 2009 10:16 am    Post subject: Reply with quote

Magic Banana wrote:

Tout ce qui interdit le partage de citoyen à citoyen me semble manquer d'éthique. Comme en plus, pour être mis en place, cela oblige à une surveillance constante du réseau...


Je n'ai pas parlé d'interdire le partage de citoyen à citoyen. Mais arrêter le partage à tout le monde. Ce qui est différent.
_________________
--
L'idéal de nouveauté semble avoir remplacé l'idéal de progrès. C'est bien triste.

----
Unix philosophy: "Do one thing and do it well."
systemd: "Try to do everything and do it wrong."
Back to top
View user's profile Send private message
Magic Banana
Veteran
Veteran


Joined: 13 Dec 2005
Posts: 1906
Location: Belo Horizonte, Minas Gerais, Brasil

PostPosted: Tue Jul 28, 2009 8:53 pm    Post subject: Reply with quote

Cette page de BD illustre bien l'absurdité de la sanction pour négligence caractérisée.

Après le HiddenTracker dont je vous parlais hier, le VPN ItsHidden. Quelle différence avec le IPREDATOR lancé par les gens derrière The Pirate Bay ou le bien nommé IPODAH ? Et bien il est gratuit.

Pendant ce temps, aux États-Unis, on découvre qu'un titre musical téléchargé équivaut 3,5 morts... 8O

Quand on pense, qu'en plus, ces échanges aident les artistes (que les majors abandonnent) à (re)trouver un public notamment lors des concerts (l'essentiel des revenus des artistes hors superstars).
Back to top
View user's profile Send private message
Magic Banana
Veteran
Veteran


Joined: 13 Dec 2005
Posts: 1906
Location: Belo Horizonte, Minas Gerais, Brasil

PostPosted: Wed Jul 29, 2009 8:04 pm    Post subject: Reply with quote

L'April revient sur la négligence caractérisée :
L'April wrote:
Des mouchards filtrants imposés, labellisés par une autorité administrative sans garantie d'interopérabilité, et selon toute vraisemblance uniquement propriétaires. Pour tous, la négligence caractérisée instaure de nouveau une présomption irréfragable de culpabilité.
Back to top
View user's profile Send private message
Magic Banana
Veteran
Veteran


Joined: 13 Dec 2005
Posts: 1906
Location: Belo Horizonte, Minas Gerais, Brasil

PostPosted: Thu Jul 30, 2009 6:48 pm    Post subject: Reply with quote

Le Parlement (Sénat et Assemblée Nationale) est convié le 14 septembre pour une session extraordinaire au cours de laquelle aura lieu le vote solennel d'Hadopi 2. Hadopi 2 aura ainsi été intégralement (au Sénat comme à l'Assemblée Nationale) débattue et votée en sessions extraordinaires et en procédure d'urgence (qui fut aussi utilisée pour Hadopi 1 d'ailleurs).
Back to top
View user's profile Send private message
Magic Banana
Veteran
Veteran


Joined: 13 Dec 2005
Posts: 1906
Location: Belo Horizonte, Minas Gerais, Brasil

PostPosted: Wed Aug 05, 2009 9:14 am    Post subject: Reply with quote

Le 22 juillet dernier, France Inter diffusait un débat entre Michel Thiollière, sénateur UMP, rapporteur du projet de loi Hadopi au Sénat, Patrick Bloche, député PS, responsable du groupe socialiste à l’Assemblée nationale sur le projet de loi création et internet, Jérémie Zimmerman, président de l’association La Quadrature du Net, Bernard Miyet, Président du directoire de la Sacem, Philippe Couderc, Président de la Fédération des éditeurs et producteurs phonographiques d’Aquitaine (Feppia) et membre fondateur de CD1D (une fédération de 100 labels indépendants) et Rubin Steiner, artiste. Vous pouvez maintenant le télécharger (20,5 Mo en Ogg Vorbis).
Back to top
View user's profile Send private message
Magic Banana
Veteran
Veteran


Joined: 13 Dec 2005
Posts: 1906
Location: Belo Horizonte, Minas Gerais, Brasil

PostPosted: Fri Aug 07, 2009 9:12 pm    Post subject: Reply with quote

Cet après-midi, Numerama nous apprend l'existence d'un nouveau site nommé Torage. Il héberge des torrents et ne fait que cela. Pas de moteur de recherche, ni-même de fichier listant tous les torrents. Trouver une URL nécessite de conaître le info_hash du torrent et les torrents sont automatiquement supprimés après 6 mois d'inactivité. Cela devrait grandement compliquer le travail d'Hadopi et beacoup sécuriser les trackers :
Julien L. pour Numerama wrote:
Finalement, peut-être que le seul risque - hormis la fermeture du service (de toute façon, des ersatz apparaitront sans doute) - serait de contraindre Torrage à agir comme un hébergeur en supprimant les liens menant vers du contenu protégé par le droit d'auteur. Mais la tâche sera difficile pour les ayants-droits, puisque le seul moyen de télécharger un torrent et de constater si oui ou non son contenu est litigieux est justement de connaitre l'info_hash du fichier.

À l'heure actuelle, Suprnova et EZTV utilisent déjà Torrage grâce à l'API (Application programming interface, une interface de programmation applicative) fournie par le site web. Nul doute que d'autres sites BitTorrent vont très certainement se pencher sur la question, puisqu'un tel système décentralisé va sans doute réduire la responsabilité juridique pour les propriétaires des sites torrent... leur implication dans le processus étant désormais drastiquement réduit. Et l'entretien d'un site torrent va devenir soudainement moins compliqué et plus économique puisqu'il ne sera plus nécessaire de maintenir un tracker ou d'héberger les fichiers torrent.
Back to top
View user's profile Send private message
Magic Banana
Veteran
Veteran


Joined: 13 Dec 2005
Posts: 1906
Location: Belo Horizonte, Minas Gerais, Brasil

PostPosted: Thu Aug 13, 2009 6:35 pm    Post subject: Reply with quote

Le 20h de France 2 vient de m'apprendre que les entrées au cinéma du dernier mois de juillet n'ont jamais été aussi bonnes (depuis l'été 1980).

Après ses équivalents Suèdois et Allemand, le UK Pirate party vient d'être reconnu en Grande Bretagne.
Back to top
View user's profile Send private message
Pixys
l33t
l33t


Joined: 23 May 2005
Posts: 669

PostPosted: Thu Aug 13, 2009 9:40 pm    Post subject: Reply with quote

Francis Lalanne contre HADOPI (interview complète ici).
Back to top
View user's profile Send private message
Magic Banana
Veteran
Veteran


Joined: 13 Dec 2005
Posts: 1906
Location: Belo Horizonte, Minas Gerais, Brasil

PostPosted: Fri Aug 14, 2009 9:25 pm    Post subject: Reply with quote

Le 8 septembre prochain, en mairie du 3e de Paris, de 16h à 19h a lieu se réunit une Assemblée constituante d'une Société d'Acceptation et de Répartition des Dons. L'objectif : une distribution plus juste pour les artistes et une liberté de partage pour les amateurs d'Art via un mécénat global. À ce sujet, à partir de 19h (au même endroit), aura lieu une conférence intitulée "Quelle alternative concrète pour le financement des œuvres numériques ?" avec des députés et Richard Stallman. Plus d'information sur cette page.

Pendant ce temps, dans la patrie de Stallman, un certain Joel Tenenbaum a été condamné à verser 675 000 dollars pour avoir téléchargé 30 titres musicaux : http://thepiratebay.org/torrent/5048895/Joel_Tenenbaum_Track_List_-_hugs_to_the_RIAA_(final)
Back to top
View user's profile Send private message
Oupsman
Veteran
Veteran


Joined: 19 Jul 2004
Posts: 1042

PostPosted: Tue Aug 18, 2009 11:18 am    Post subject: Reply with quote

Jacque Attali tire sur l'ambulance
_________________
--
L'idéal de nouveauté semble avoir remplacé l'idéal de progrès. C'est bien triste.

----
Unix philosophy: "Do one thing and do it well."
systemd: "Try to do everything and do it wrong."
Back to top
View user's profile Send private message
Magic Banana
Veteran
Veteran


Joined: 13 Dec 2005
Posts: 1906
Location: Belo Horizonte, Minas Gerais, Brasil

PostPosted: Tue Aug 18, 2009 11:28 pm    Post subject: Reply with quote

Il y a plein de choses intéressantes sur Numerama !

On en apprend plus sur le mécénat global notamment défendu par Richard Stallman (initiateur du projet GNU), Antoine Moreau (créateur de la licence Art Libre) et Bernard Stiegler (philosophe et président de l'association Ars Industrialis).

On découvre que le parti pirate Suèdois, premier parti chez les 18-30 ans, a toutes ses chances d'entrer au Parlement.

On apprend que Radiohead invite au téléchargement de son dernier single sur les réseaux P2P.

On découvre même que le discours des partisans d'une licence ou d'un mécénat global remonte au sixième siècle :
Saint Colomban wrote:
Les livres sont différents des autres biens et la loi devrait reconnaître ce fait. Les lettrés comme nous, à qui une nouvelle somme de connaissances a été transmise grâce aux livres ont l’obligation de partager ces connaissances à leur tour, en recopiant et en distribuant les livres aussi loin que possible. Je n’ai pas dégradé le livre de Finnian en le recopiant. Il possède toujours l’original et cet original n’est pas à moi. Il n’a pas plus perdu de sa valeur du fait que je l’ai retranscrit. Le savoir qui est contenu dans les livres devrait être disponible pour tous ceux qui veulent les lire et qui sont capables de le faire ; et il est injuste de dissimuler cette connaissance ou d’essayer de cacher les choses divines que les livres contiennent. Il est injuste de m’empêcher, moi ou quiconque, de les copier ou de les lire ou d’en faire des copies abondantes pour les disperser dans tout le pays. Pour finir, je soutiens qu’il devrait m’être accordé de pouvoir copier ce livre, car si j’ai beaucoup appris du travail difficile qu’impliquait sa transcription, je n’ai tiré aucun profit vénal de cet acte ; je n’ai agi que pour le bien de la société dans son ensemble et ni Finnian, ni son livre n’eurent à en souffrir.
Back to top
View user's profile Send private message
Magic Banana
Veteran
Veteran


Joined: 13 Dec 2005
Posts: 1906
Location: Belo Horizonte, Minas Gerais, Brasil

PostPosted: Sun Aug 23, 2009 9:08 am    Post subject: Reply with quote

Maître Eolas décerne un prix Busiris à Franck Louvrier. Qui est cet homme me demanderez-vous ? C'est quelqu'un qui a certainement plus d'importance que le ministre de la culture ou même le garde des sceaux. C'est le "conseiller à la présidence de la République pour la communication et la presse". Il est récompensé pour une tribune dans Le Monde. En profiant fallacieusement de la polysémie du mot "faux", il assimile l'utilisation de Twitter par des Iraniens se faisant passer pour des opposants politiques ("faux" comme dans "faux témoignage", i.e., un mensonge) et la traque des internautes paratgeant du contenu soumis au droit d'auteur sur Internet ("faux" comme dans "faux Picasso", i.e., une copie). Voilà comment termine Maître Eolas :
Maître Eolas wrote:
La mauvaise foi consiste d’une part dans l’assimilation du combat des opposants iraniens à la protection des intérêts pécuniaires des artistes français. Non que cette cause soit méprisable ; mais ce n’est décidément pas la même. Et d’autre part dans le rappel grandiloquent de l’importance de l’internet dans la vie démocratique et de la protection que le Conseil constitutionnel lui a donné en oubliant que c’est précisément contrele projet HADOPI que ce droit a été proclamé. Lire dans cet article que le niveau de contrôle de l’accès à l’internet est un étalon du niveau démocratique pour promouvoir un projet de loi visant à priver en masse de l’accès à l’internet pour protéger des intérêts privés expose au lumbago intelelctuel, tant le lecteur n’a pas l’habitude de tordre la logique avec cette rapidité.

L’opportunité politique est caractérisée par l’objet de cet article, qui est de faire une nouvelle tentative de promotion d’un projet de loi voulu à toute force par le gouvernement, à portée purement interne, et qui porte atteinte à tous les principes vantés par cet article.

L’Académie en formation restreinte décerne donc ce prix avec mention très déshonorable et adresse ses félicitations au récipiendaire.
Back to top
View user's profile Send private message
Magic Banana
Veteran
Veteran


Joined: 13 Dec 2005
Posts: 1906
Location: Belo Horizonte, Minas Gerais, Brasil

PostPosted: Mon Aug 24, 2009 12:03 pm    Post subject: Reply with quote

Magic Banana wrote:
Maître Eolas décerne un prix Busiris à Franck Louvrier. Qui est cet homme me demanderez-vous ? C'est quelqu'un qui a certainement plus d'importance que le ministre de la culture ou même le garde des sceaux. C'est le "conseiller à la présidence de la République pour la communication et la presse". Il est récompensé pour une tribune dans Le Monde. En profiant fallacieusement de la polysémie du mot "faux", il assimile l'utilisation de Twitter par des Iraniens se faisant passer pour des opposants politiques ("faux" comme dans "faux témoignage", i.e., un mensonge) et la traque des internautes paratgeant du contenu soumis au droit d'auteur sur Internet ("faux" comme dans "faux Picasso", i.e., une copie). Voilà comment termine Maître Eolas :
Maître Eolas wrote:
La mauvaise foi consiste d’une part dans l’assimilation du combat des opposants iraniens à la protection des intérêts pécuniaires des artistes français. Non que cette cause soit méprisable ; mais ce n’est décidément pas la même. Et d’autre part dans le rappel grandiloquent de l’importance de l’internet dans la vie démocratique et de la protection que le Conseil constitutionnel lui a donné en oubliant que c’est précisément contrele projet HADOPI que ce droit a été proclamé. Lire dans cet article que le niveau de contrôle de l’accès à l’internet est un étalon du niveau démocratique pour promouvoir un projet de loi visant à priver en masse de l’accès à l’internet pour protéger des intérêts privés expose au lumbago intelelctuel, tant le lecteur n’a pas l’habitude de tordre la logique avec cette rapidité.

L’opportunité politique est caractérisée par l’objet de cet article, qui est de faire une nouvelle tentative de promotion d’un projet de loi voulu à toute force par le gouvernement, à portée purement interne, et qui porte atteinte à tous les principes vantés par cet article.

L’Académie en formation restreinte décerne donc ce prix avec mention très déshonorable et adresse ses félicitations au récipiendaire.

Sur le même sujet, une autre réaction également très critique à l'égard du journal Le Monde.
Back to top
View user's profile Send private message
Magic Banana
Veteran
Veteran


Joined: 13 Dec 2005
Posts: 1906
Location: Belo Horizonte, Minas Gerais, Brasil

PostPosted: Wed Aug 26, 2009 11:40 pm    Post subject: Reply with quote

Au rang des raisons pour lesquels notre connexion pourrait être coupé à tort (plus les 300 000€ d'amende, les dommages et intérêts, l'abonnement que l'on continue de payer, etc.) il y a le téléchargement d'œuvre portant de faux noms. Cette histoire vraie présentent d'autres subtilités. Le fichier en question a été mis à disposition par une société pornographique qui voulait attraper des inernautes (pour l'exemple). Hors mettre à disposition de la pornographie sans vérification de l'âge est illégal. De plus celui qui a téléchargé ce film (en pensant qu'il s'agirait d'un autre fichier) ne le partageait pas en retour. Donc techniquement il n'y a pas contrefaçon.
Back to top
View user's profile Send private message
Magic Banana
Veteran
Veteran


Joined: 13 Dec 2005
Posts: 1906
Location: Belo Horizonte, Minas Gerais, Brasil

PostPosted: Fri Aug 28, 2009 7:57 pm    Post subject: Reply with quote

Magic Banana wrote:
Maître Eolas décerne un prix Busiris à Franck Louvrier. Qui est cet homme me demanderez-vous ? C'est quelqu'un qui a certainement plus d'importance que le ministre de la culture ou même le garde des sceaux. C'est le "conseiller à la présidence de la République pour la communication et la presse". Il est récompensé pour une tribune dans Le Monde. En profiant fallacieusement de la polysémie du mot "faux", il assimile l'utilisation de Twitter par des Iraniens se faisant passer pour des opposants politiques ("faux" comme dans "faux témoignage", i.e., un mensonge) et la traque des internautes paratgeant du contenu soumis au droit d'auteur sur Internet ("faux" comme dans "faux Picasso", i.e., une copie). Voilà comment termine Maître Eolas :
Maître Eolas wrote:
La mauvaise foi consiste d’une part dans l’assimilation du combat des opposants iraniens à la protection des intérêts pécuniaires des artistes français. Non que cette cause soit méprisable ; mais ce n’est décidément pas la même. Et d’autre part dans le rappel grandiloquent de l’importance de l’internet dans la vie démocratique et de la protection que le Conseil constitutionnel lui a donné en oubliant que c’est précisément contrele projet HADOPI que ce droit a été proclamé. Lire dans cet article que le niveau de contrôle de l’accès à l’internet est un étalon du niveau démocratique pour promouvoir un projet de loi visant à priver en masse de l’accès à l’internet pour protéger des intérêts privés expose au lumbago intelelctuel, tant le lecteur n’a pas l’habitude de tordre la logique avec cette rapidité.

L’opportunité politique est caractérisée par l’objet de cet article, qui est de faire une nouvelle tentative de promotion d’un projet de loi voulu à toute force par le gouvernement, à portée purement interne, et qui porte atteinte à tous les principes vantés par cet article.

L’Académie en formation restreinte décerne donc ce prix avec mention très déshonorable et adresse ses félicitations au récipiendaire.

Jérémie Zimmermann, co-fondateur de la Quadrature du Net, a reçu l'honneur de répondre à Franck Louvrier dans les colonnes du journal Le Monde. Extrait :
Jérémie Zimmermann wrote:
Au détour de deux phrases, voici un étrange parallèle établi entre la défense de l'espace public démocratique et la répression du partage sans but lucratif sur Internet : "Ce qui menace Twitter, c'est moins la censure que la contrefaçon, la copie, en somme, le faux." Et voilà soudain les partageurs de fichiers, ceux-là qui sont la substance même de Twitter et de dizaines d'autres outils similaires, assimilés aux milliers de soutiers recrutés par des régimes autoritaires, comme la Chine, pour polluer l'expression publique des citoyens.
Back to top
View user's profile Send private message
Magic Banana
Veteran
Veteran


Joined: 13 Dec 2005
Posts: 1906
Location: Belo Horizonte, Minas Gerais, Brasil

PostPosted: Thu Sep 03, 2009 8:15 pm    Post subject: Reply with quote

Nous sommes encore à plus de dix jours du vote solennel d'Hadopi 2 (à combien d'une nouvelle censure du Conseil Constitutionnel ?) que Frédéric Mitterrand organise déjà Hadopi 3. Et qui de mieux pour décider de la rémunération de la culture que le producteur de Carla Bruni ! Après Denis Olivennes (à l'époque PDG de la FNAC) qui nous a pondu Hadopi, c'est donc Patrick Zelnick qui inspirera Hadopi 3 :
Guillaume Champeau pour Numerama wrote:
La conclusion paraît déjà toute écrite : une taxation des FAI sans contre-partie véritable pour les internautes, si ce n'est la mise à disposition par les principaux FAI de plateformes privées au catalogue restreint, sans liberté de redistribution des oeuvres.
Une proposition que veulent déjà contrer les associations de consommateurs, d'internautes et de certains créateurs avec la plateforme Création Public Internet, qui milite pour une licence globale et doit commencer ses travaux en cette fin d'année.


Par ailleurs, je vous laisse le plaisir de découvrir la petite phrase qu'a prononcée le ministre de la culture à l'égard de nous autres, libristes :
"Guillaume Champeau pour Numerama wrote:
Frédéric Mitterrand a déjà rajouté de l'huile sur le feu, en s'en prenant aux "absolutistes de l'internet libre" qui ont combattu la riposte graduée avec des "controverses déraisonnables". Tellement déraisonnables qu'elles ont été confirmées par les sages du Conseil constitutionnel, qui avaient jugé le projet de loi de Christine Albanel contraire à la liberté d'expression et à la présomption d'innocence, entre autres.
Back to top
View user's profile Send private message
xaviermiller
Administrator
Administrator


Joined: 23 Jul 2004
Posts: 8073
Location: ~Brussels - Belgique

PostPosted: Fri Sep 04, 2009 5:54 am    Post subject: Reply with quote

Magic Banana wrote:

Par ailleurs, je vous laisse le plaisir de découvrir la petite phrase qu'a prononcée le ministre de la culture à l'égard de nous autres, libristes :
"Guillaume Champeau pour Numerama wrote:
Frédéric Mitterrand a déjà rajouté de l'huile sur le feu, en s'en prenant aux "absolutistes de l'internet libre" qui ont combattu la riposte graduée avec des "controverses déraisonnables". Tellement déraisonnables qu'elles ont été confirmées par les sages du Conseil constitutionnel, qui avaient jugé le projet de loi de Christine Albanel contraire à la liberté d'expression et à la présomption d'innocence, entre autres.


Là, je m'insurge !!!

Il y a tout un monde entre la promotion du logiciel libre et de la culture libre (via Creative Commons) et "tout gratuit" !

Banana, de quel côté es-tu ?
_________________
Kind regards,
Xavier Miller
Back to top
View user's profile Send private message
Display posts from previous:   
This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Gentoo Forums Forum Index French All times are GMT
Goto page Previous  1, 2, 3 ... 28, 29, 30, 31  Next
Page 29 of 31

 
Jump to:  
You cannot post new topics in this forum
You cannot reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot vote in polls in this forum